Avec l’avènement des plateformes comme KissKissBankBank, Ulule ou encore Kickstarter, le financement participatif, aussi appelé crowdfunding, s’est considérablement développé depuis une dizaine d’années. Il permet à des organismes (associatif, entrepreneurial, artistique, etc.) de faire appel à des particuliers pour financer différents types de projets. Bien qu’il s’agisse d’un moyen de financement efficace et très en vogue, il ne faut pas prendre la tâche à la légère ! Une campagne de crowdfunding se planifie, se budgétise et, par-dessus tout, se réfléchit !

 

Gérer une campagne de crowdfunding : les 6 conseils de Mlle Social Media

Le choix de la plateforme : une étape à ne pas sous-estimer 

KissKissBankBank, Ulule, Kickstarter, Indiegogo, Wiseed, etc. : il existe une pléthore de plateformes en ligne, mais chacune possède sa particularité ! 2 critères sont absolument à prendre en compte avant de faire son choix :

  • La nature du projet : certaines plateformes sont spécialisées dans le secteur de la création artistique, d’autres correspondent plus à l’univers des start-up, etc. ;
  • Le mode de financement : prêt, don avec ou sans contrepartie, prise de participation.

 Gérer une campagne de crowdfunding : les 6 conseils de Mlle Social Media

 

Bâtir et impliquer votre communauté dans le projet : la clef de la réussite !

Avant de débuter votre campagne de financement, assurez-vous du soutien de votre communauté. La création et l’entretien d’un blog ainsi que d’un groupe Facebook peuvent renforcer les liens entre le concept que vous défendez et les financeurs potentiels.

Le démarrage d’une campagne de crowdfunding est primordial : mobilisez votre entourage et essayez de convaincre des personnes influentes afin qu’ils financent d’emblée votre projet et augmentent ainsi sa crédibilité aux yeux des personnes plus indécises.

Gérer une campagne de crowdfunding : les 6 conseils de Mlle Social Media

Votre campagne va demander du temps et de l’argent : budgétisez-la au préalable

Réaliser un budget prévisionnel est impératif si vous souhaitez estimer le coût de la campagne et ajustez l’objectif à atteindre en fonction de cela.  N’oubliez pas non plus que pour la plupart des plateformes, si vous ne collectez pas l’argent que vous déterminez au départ, vous ne toucherez rien du tout. Beaucoup de plateformes pratiquent la règle du tout ou rien.

 

La durée et la date de lancement de la campagne : une décision à ne pas prendre à la légère !

Évitez la période des fêtes ou les vacances d’été par exemple, la plupart des gens ne sont pas enclins à réaliser plus de dépenses à ces périodes-là.

La durée d’une campagne varie, mais sachez qu’en moyenne l’argent récolté pendant le premier et les trois derniers jours représentent 42 % du montant : rien ne sert de faire trop durer votre campagne.

 

Faire preuve d’anticipation dans sa communication

Cela vaut de manière générale, mais d’autant plus pour la communication. Si vous souhaitez atteindre votre objectif, vous allez devoir faire connaître votre projet. Pour cela, déterminez les aptitudes que vous maîtrisez et contactez des professionnels qui s’occuperont des tâches que vous ne savez pas faire.

La création d’une vidéo de présentation, l’élaboration d’une stratégie sur les réseaux sociaux, la rédaction d’un dossier ou d’un communiqué de presse et bien d’autres outils sont à votre disposition pour assurer la communication de votre campagne. Réalisez le maximum de supports avant la campagne si vous le pouvez !

 

Mettre en place un système de récompense : une manière d’impliquer et de remercier les financeurs

 D’un simple remerciement général à l’attribution de goodies en passant par l’invitation des financeurs à une soirée, les options abondent pour remercier les financeurs. Dans tous les cas, il est nécessaire d’estimer le coût des contreparties afin de l’intégrer dans le budget prévisionnel.

Gérer une campagne de crowdfunding : les 6 conseils de Mlle Social Media

 

Conseil bonus : des milliers de campagnes de financement participatif voient le jour chaque année, n’hésitez pas à vous inspirer des plus réussies !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager 😉